Menaces de D. Trump de taxer la totalité des importations chinoises : déjà des effets ?


© Photo

Les faits :

D. Trump se dit prêt à augmenter très rapidement les tarifs douaniers de 5% à 25% sur 200Mds$ d’importations chinoises (en plus des 50Mds$ déjà taxés) et menace de le faire sur 267Mds$ de plus. En 2017, le montant des importations a atteint 505Mds$ (département du commerce américain).


Mon décryptage :

Le déficit commercial américain se creuse un peu plus avec la Chine : il est passé de 28 à 31 Mds$ de juin à juillet. Sur les 8 premiers mois de l’année, l’excédent commercial chinois s’est accru de 15% avec les Etats-Unis.


Résultat de la vigueur de la consommation des Américains, des hausses de tarifs déjà appliquées et peut-être des anticipations de hausses des prix importés.


Le prix du soja s’est effondré de 21% depuis fin mai, obligeant les autorités américaines à reverser 12Mds$ aux agriculteurs américains pour compenser leurs pertes.


La hausse des prix se fait sentir sur les coûts de production aux Etats-Unis : + 145M$ pour Ford, + 300M$ pour General Motors, +50M$ pour Whirpool (électroménager), +200M$ chez Caterpillar au second semestre. Les principaux équipementiers télécom (Cisco, Juniper Networks, Dell, Hewlett Packard) ont également prévu des hausses de prix et le report d’investissements.


Ma recommandation :

Cette guerre commerciale est le reflet d’un rapport de force entre les Chinois et les Américains ce qui ne permet pas une résolution rapide. C’est un facteur d’inflation aux Etats-Unis et de ralentissement en Chine. Cela ne peut qu’accroître la volatilité des marchés au gré des déclarations/résolutions. Préférer les entreprises ayant des implantations locales et les moins dépendantes des flux d’exportations.



© 2019 Mes clés pour investir  par Olivia Giscard D'Estaing.  Site réalisé sous Wix par Easy Site Shop

Suivez moi aussi sur

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon